A quoi correspond un tarif bleu ?

Publié le : 14 mai 20223 mins de lecture

Particulier ou professionnel, personne ne peut échapper à la consommation d’électricité. Face à cette potentialité, l’EDF proposait des offres à tarif réglementé sur les tarifs jaune, vert et bleu, mais à partir de 2015, l’état ne contribue qu’au tarif bleu de l’EDF.

Le tarif bleu : qu’est-ce que c’est ?

Le tarif bleu correspond à un tarif réglementé par l’état suite à la recommandation de la Commission de Régulation d’Énergie. Il est destiné pour les particuliers et les professionnels qui utilisent le sous-compteur avec une puissance moins de 36 kVa. Étant un fournisseur historique d’électricité, EDF pro a la chance de proposer cette offre exclusive sur le marché national de l’électricité en France. Le rapport de la commission de régulation d’énergie en 2020 a montré qu’elle dispose une grande part de marché avec 72 % de consommateurs d’électricité dans le pays. Le pouvoir public détermine le prix. Ce dernier connaît deux révisions par an (février et août). C’est un prix de référence alors les autres fournisseurs d’électricité peuvent adapter leur offre en suivant l’évolution du tarif bleu.

Le tarif bleu : quels sont les coûts ?

Le client devrait payer la part fixe ou le coût d’abonnement qui varie en fonction de la puissance souscrite en kVa et à l’option choisie. À partir du février 2022, l’abonnement annuel de l’option de base avec la puissance 3 kVa vaut 103.49 € et cela atteint 236.28 € pour le 15 kVa. Si vous choisissez l’option, heures pleines et heures creuses, celui-là s’élève à 144.32 € pour 6 kVa de puissance et cela augmente à 221.81 € pour le 12 kVa.

Le montant de la consommation constitue la part variable dans la facture. La gestion de consommation et le choix de l’option conditionnent sa valeur. Pour le calculer, il suffit de multiplier le nombre de consommations au prix unitaire de kilowattheure. Pour l’option de base, l’EDF vend à 0.1740 € le kilowattheure. Pour les « heures pleines et heures creuses », cela coûte respectivement 0.1841 € et 0.1470 €. La souscription à l’option tempo n’est plus possible.

Le tarif bleu : quels avantages procure-t-il ?

Le tarif bleu présente des avantages, vous pouvez bénéficier d’un tarif réglementé, un contrat plus souple sans engagement et une offre adaptée à vos consommations. En outre, le client peut profiter de certains services comme la facture électronique, le prélèvement automatique et un espace client permettant la gestion en ligne du compte.

Loin d’être le moins cher sur le marché, le tarif bleu tient encore la majorité de consommateurs en matière d’électricité.

Plan du site